#carewave
manifesto
manifesto

Le terme de Care n’a pas de traduction française faisant consensus à l’heure actuelle.

Nous décidons donc de conserver le terme anglais dans le présent texte afin de ne pas tronquer son bagage sémantique.

Ce Manifeste est un document en constante évolution. Les retours bienveillants et constructifs sont bienvenus et encouragés.

A présent, construisons ensemble le futur.

1. Contexte

Carewave vous invite à nous rejoindre. Carewave invite les créateurs, les œuvres et les audiences à prendre soin les uns des autres, à prendre soin du monde.

À la faveur d’un univers de plus en plus connecté, les opportunités de travail collectif visant à façonner de nouvelles formes d’art et de nouveaux systèmes sociaux utopiques se multiplient. Cependant cette interconnexion peut-être envahissante et choquante. Nous sommes plus que jamais sensibilisés aux souffrances de chacun – des souffrances qui préexistaient mais qui étaient largement ignorées.

La culture occidentale nous enseigne que les individus sont autocentrés ; que la réponse à un choc est toujours fuir-ou-combattre ; que toute histoire a besoin de conflit ; que tout adversaire doit être maléfique ; que tout échange social, politique ou naturel est motivé par la compétition et remporté par la domination. Ces croyances sont fausses et incomplètes.

Si nous entretenons ces croyances nous favorisons l’inégalité des richesses, les changements climatiques apocalyptiques, l’inutilité d’un Internet focalisé sur la publicité et les contenus choquants.

Une autre théorie de réponse au stress, lier-et-socialiser, nous montre en revanche que les individus ne sont pas totalement autocentrés et que le choc peut produire d’autres réactions que la brutalité et la peur. Nous affirmons que l’antidote au choc n’est pas de dominer, de se déconnecter, de continuer à ignorer mais de prendre collectivement nos responsabilités. L’antidote au choc, c’est le Care.

Le Care façonne notre compréhension, notre pouvoir d’agir, notre connexion. Le Care nous incite à l’introspection, aux soins, à l’agentivité.  Les systèmes basés sur le Care surpassent ceux bâtis sur la domination sans consentement et la peur. Nous travaillons alors à des bénéfices mutuels et des futurs utopiques.

Les jeux vidéo sont le terrain idéal pour explorer et prototyper les systèmes basés sur le Care. Nous pensons que les jeux vidéo n’ont pas seulement la capacité, mais surtout la responsabilité d’explorer le Care, ses systèmes et ses futurs utopiques.

Nous ne livrerons pas nos futurs à nos oppresseurs. Le Care nous montre la voie à suivre. Carewave est née en réaction à un monde toujours plus choquant, toujours plus connecté, mais carewave est aussi l’expression naturelle de notre humanité. Nous ne sommes pas des acteurs solitaires, nos parcours ne sont pas linéaires, nos vies ne sont pas à sommes nulles. Les jeux vidéo qui nous proposent un divertissement basé sur le choc et des mécaniques fuir-ou-combattre, des fantasmes de puissance, des adversaires déshumanisés, des issues manichéennes ou tout autre expression de domination sans consentement ne sont que des expressions incomplètes de notre humanité.

Désormais, nous mettrons de côté ces jeux et ces œuvres qui encouragent de fausses croyances sur nous-même. Nous créons des oeuvres qui ont du Coeur.

2. Objectifs et Principes

Les participants à carewave assument collectivement les responsabilités liées à la création de médias, utilisant le pouvoir intrinsèque des œuvres pour diffuser les idées du Care, les rêves de structures sociales positives, de futurs utopiques. Une diffusion des uns vers les autres, une diffusion vers le monde.

Nous croyons à la confiance et au consentement.

Nous croyons à l’importance du contexte, de l’exploration, de l’apprentissage.

Nous croyons à la création, à l’érudition.

Nous croyons à la connexion et à la force collective.

Nous croyons à l’introspection transcendantale, à l’intérêt général, aux visions utopiques.

Nous croyons à la guérison.

Nous croyons à la joie profonde et au pouvoir d’agir.

3. Définitions
A. Care

Le Care est un échange consenti qui amène tous les participants à la pleine conscience, à l’empathie, à la compréhension ; à l’inspiration et à l’action ; à la force et à la connexion ; à la détermination et à l’introspection ;  à la sécurité, à la régénération et à la guérison ; à la joie, la paix et l’agentivité.

Le Care nécessite confiance et consentement.

Le Care est un échange consenti.

Le Care exige confiance et consentement tout au long de l’échange.

Le Care prend en compte le contexte.

Le Care explore et apprend.

Le Care fait attention.

Le Care est en recherche, il écoute les voix silencieuses.

Le Care prend ses responsabilités.

Le Care n’est pas naïf.

Le Care peut demander de la patience, de la persévérance, de la résilience.

Le Care amène chaque participant à la pleine conscience, l’empathie et la compréhension les uns des autres.

Le Care rétablit l’équilibre des forces.

Le Care créé et enrichit.

Le Care agit.

Le Care n’accepte pas la passivité face à l’injustice.

Le Care porte une vision, un design, une direction, une expérimentation, il sait s’adapter.

Le Care lutte contre l’inertie, la stagnation, le refus du progrès.

Le Care est un soutien.

Le Care est une connexion.

Le Care est une force collective.

Le Care n’a rien de faible.

Le Care s’attache aux individus plus qu’aux résultats.

Le Care surpasse la domination, la brutalité ou la peur.

Le Care amène à une profonde introspection.

Le Care est une réponse révolutionnaire à un monde ébranlé par la culture du choc.

Le Care s’attache à l’intérêt général.

Le Care envisage et examine des avenirs nouveaux et ambitieux.

Le Care est source de guérison.

Le Care permet à chacun de se sécuriser, de se ressourcer, de se soigner.

Le Care nourrit et restaure.

Le Care nous pousse à l’action.

Le Care est une libération et une joie profonde.

Le Care est une célébration.

Le Care est l’expression de notre humanité.

Le Care est une utopie.

B. Carewave

Carewave est un mouvement utopique d’oeuvres qui ont du Coeur. C’est un mouvement d’auteurs, d’audiences et d’œuvres qui prennent la responsabilité du pouvoir et de l’influence qu’ils possèdent en tant que créateurs et diffuseurs de médias. Ils utilisent ce pouvoir pour valoriser de grandes visions où le Care tisse la trame de structures sociales et culturelles.

Carewave valorise la confiance et le consentement.

Carewave est l’ensemble des créateurs, des audiences et des œuvres qui ont du Coeur.

Carewave est un mouvement qui a du Coeur.

Carewave est pour tous ceux qui partagent les valeurs et les buts de carewave.

Carewave est à l’écoute, ouverte aux avis.

Carewave n’est pas parfaite, n’est pas la seule voie, n’est pas la meilleure voie.

Carewave pratique, apprend et enseigne les principes du Care.

Carewave n’omet pas le contexte.

Carewave donne la priorité aux marginalisés.

Carewave est à la croisée des chemins.

Carewave est accessible, globale, queer et féministe.

Carewave s’oppose au capacitisme, au racisme, à l’ethnocentrisme, à la xénophobie, au colonialisme, à la misogynie, à l’homophobie, au sexisme, au jeunisme, à la ségrégation.

Carewave encourage la diversité d’expériences et le travail d’équipe.

Carewave est une Résistance.

Carewave rejette le mensonge de la méritocratie.

Carewave est anticapitaliste.

Carewave est opposée au fascisme et au militarisme.

Carewave est environnementaliste.

Carewave accepte la responsabilité de prendre soin de sois-même et des autres.

Carewave prend la responsabilité d’adapter ses actions aux cas par cas.

Carewave prend en compte l’influence de chacun dans un monde connecté.

Carewave ménage des espaces de création et d’apprentissage.

Carewave ménage des espaces où fleurissent les créateurs, les audiences et les œuvres bienveillantes.

Carewave expérimente et évolue.

Carewave fait attention aux avis qu’elle donne et reçoit, elle apprend de ses erreurs et elle les répare.

Carewave créée et cultive.

Carewave connecte.

Carewave est honnête et vulnérable.

Carewave est une force collective.

Carewave possède un pouvoir collectif.

Carewave est forte.

Carewave connecte les créateurs, les audiences et les œuvres.

Carewave explore les systèmes.

Carewave favorise l’émergence des projets d’intérêt général et des prototypes de systèmes utopiques.

Carewave explore le Care, les systèmes du Care, les systèmes sociaux du Care, les systèmes écologiques du Care et l’utopie.

Carewave rejette les fantasmes de puissance, les adversaires déshumanisés, les issues à sommes nulles et les autres expressions de la domination non consentie.

Carewave rejette la dystopie.

Carewave prend la responsabilité d’imaginer et de construire les futurs de nos désirs.

Carewave valorise la guérison.

Carewave rejette les chocs.

Carewave prend soin.

Carewave encourage à l’action.

Carewave accueille des créateurs qui prennent soin les uns des autres.

Carewave accueille des créateurs qui prennent soin de leurs audiences.

Carewave accueille des audiences qui prennent soin de leurs créateurs.

Carewave accueille des audiences qui prennent soin les uns des autres.

Carewave accueille des œuvres qui prennent soin de leurs créateurs.

Carewave accueille des œuvres qui prennent soin de leurs audiences.

Carewave accueille des créateurs, des audiences et des œuvres qui prennent soin du monde.

C. Carewave et Médias

Les œuvres de carewave s’expriment sur tous les supports: les œuvres de carewave sont interactifs, non-interactifs ou jouent avec les frontières entre interactivité et non-interactivité. Carewave est née du jeu vidéo et prend ses racines dans la connectivité, l’interactivité et les systèmes.

D. Carewave et Jeux

“Jeux vidéo” désigne toute interaction électronique artistique ou divertissante et nous revendiquons ce terme populaire.

Les jeux vidéo et les arts et divertissements interactifs manquent d’un vocabulaire précis et inclusif. “Jeux vidéo” d’un point de vue académique est un terme qui oppose les jeux aux autres formes d’expériences interactives. Carewave rejette cette séparation plaçant un type de réponse au stress au-dessus d’un autre. Cela nuit à l’imagination des créateurs, nuit aux audiences, nuit au monde.

Les jeux de carewave incluent les audiences marginalisées dans leurs publics cibles.

Les jeux de carewave nourrissent la création, la culture, la connexion ; pas la domination.

Les jeux de carewave ont l’intérêt général pour objectif, pas une issue à somme nulle.

Les jeux de carewave s’appuient sur des systèmes favorisant l’exploration, la création, la culture et l’intérêt général, pas sur une suite de conflits et de puzzles à sommes nulles devant être résolus ou gagnés.

Les jeux de carewave sont des prototypes de futurs utopiques.

Les jeux de carewave peuvent naître avec une intention précise ou être des jeux que les joueurs utilisent d’une manière différente.

E. Domination

La domination est l’acte de supprimer ou de s’opposer au consentement d’une autre personne par la force, niant sa sécurité et sa liberté physique ou psychologique.

Carewave rejette toute domination non-consensuelle.

Carewave ne rejette pas la résistance violente à la domination.

Carewave ne rejette ni le BDSM, ni les fantasmes ou activités qui simulent l’absence de consentement tout en conservant le consentement.

Carewave ne rejette pas les représentations de la domination.

Carewave reconnaît que les représentations de la domination doivent être responsables et réfléchies car même une représentation critique peut encourager l’imitation.

4. Guides
A. Prendre soin du contenu

Les œuvres de carewave s’appuient sur la confiance et le consentement.

Les œuvres de carewave utilisent le contexte comme outil au service de l’exploration et de l’enseignement.

Les œuvres de carewave fournissent des outils pour créer et cultiver.

Les œuvres de carewave peuvent enrichir la connexion et la force collective.

Les œuvres de carewave peuvent enrichir l’exploration, la culture, l’introspection, les systèmes sociaux, les systèmes écologiques, notre avenir.

Les œuvres de carewave peuvent aborder la bienveillance envers nous-même, la méditation, l’éducation, le développement personnel, le renforcement, l’artisanat, le jardinage, les méthodes agricoles, le travail magique, l’inclusivité, la création partagée, les réponses lier-et-socialiser, l’Afrofuturisme, le Solarpunk, les écosystèmes et les environnements utopiques.

Les œuvres de carewave ouvrent notre regard, offrent des opportunités de bénéfices mutuels, génèrent des visions utopiques.

Les œuvres de carewave sont au service de la connaissance de soi, des systèmes sociaux, des systèmes écologiques, de nos avenirs.

Les œuvres de carewave peuvent éventuellement explorer des sujets difficiles.

Les œuvres de carewave mettent en lumière l’ignorance et les préjugés, en toute bienveillance.

Les œuvres de carewave peuvent éventuellement proposer des conflits.

Les œuvres de carewave peuvent éventuellement proposer de la difficulté.

Les œuvres de carewave ne proposent pas les conflits comme un moyen fun de gagner.

Les œuvres de carewave mettent fin au conflit avec bienveillance et pour le bien de tous, si un conflit est proposé.

Les œuvres de carewave offrent une décompression après le conflit.

Les œuvres de carewave illustrent les conséquences directes, indirectes et systémiques des évènements.

Les œuvres de carewave qui critiquent certains types de domination proposent aussi des alternatives.

Carewave œuvre à guérir.

Les œuvres de carewave sont des outils de soin pour soi, pour les systèmes sociaux, pour les systèmes écologiques et pour nos avenirs.

Carewave est source de joie profonde et d’agentivité.

Les œuvres de carewave peuvent laisser leurs audiences soignées et dans un état de bien-être.

Les œuvres de carewave peuvent permettre à leurs audiences de communiquer ces sentiments à d’autres.

Les œuvres de carewave peuvent permettre à leurs audiences de rêver à des structures sociales et des futurs utopiques qui ont du cœur.

B. Développer avec cœur

Les créateurs de carewave sont attentifs à la confiance et au consentement.

Nous prenons soins de nous-même et des autres.

Nous respectons le consentement des autres pour les contenus, le temps, l’argent, l’investissement émotionnel et les autres investissements.

Les créateurs de carewave prennent en compte le contexte. Ils explorent, ils apprennent.

Nous impliquons les audiences et les différents acteurs durant le processus de développement par le biais du design collaboratif, de la consultation avec les groupes représentés ou ciblés, par de fréquentes phases de tests préliminaires.

Les créateurs de carewave créent et cultivent.

Nous créons des œuvres ; des espaces pour que les créateurs, les œuvres et les audiences s’épanouissent ; des passages pour que les œuvres trouvent leurs audiences.

Nous travaillons ensembles pour que ces espaces et ces passages grandissent au fil du temps.

Les créateurs de carewave travaillent entre eux et avec leurs audiences.

Nous plaçons la communauté avant la hiérarchie.

Nous reconnaissons, remercions et rémunérons ceux qui s’impliquent dans la création des œuvres, particulièrement ceux qui offrent un travail émotionnel.

Nous donnons, recevons, apprenons et réagissons aux retours bienveillants.

Les créateurs de carewave cultivent l’introspection, l’intérêt général et les visions utopiques.

Nous comprenons la façon dont les préjugés inconscients et les dynamiques de groupe peuvent affecter les créateurs marginalisés et nous cherchons à conjurer ces préjugés et à favoriser la mixité des équipes.

Nous comprenons le pouvoir de la création médiatique et prenons nos responsabilités vis à vis de lui.

Les créateurs de carewave soignent.

Nous prenons soin de nous et des autres et nous respectons les temps de pause dont nous avons besoin.

Les créateurs de carewave ont de l’agentivité.

Nous avons les droits sur notre travail.

Nous chérissons chaque contribution des membres de l’équipe.

C. Prendre soin de l'Audience

Les créateurs et les œuvres de carewave cultivent une relation de confiance et de consentement avec leurs audiences.

Nous avons le plus grand respect pour la confiance que nos audiences placent en nous, nous nous efforçons de la mériter.

Nous avertissons nos audiences de la nature de nos contenus pour respecter leurs consentements.

Nous consultons régulièrement les audiences utilisant nos œuvres pour leur permettre de maintenir leur consentement.

Nous utilisons des modèles économiques qui respectent le consentement dans le temps.

Nous sommes transparents quant aux prix total de l’œuvre.

Nous sommes transparents sur le prix des extensions et des autres modes de paiement en continu. Nous ne proposons pas de systèmes payer-pour-gagner.

Nous ne proposons pas de systèmes de pari comme les coffres de récompense aléatoire.

Les créateurs et les œuvres de carewave prennent en compte les multiples manières dont notre audience peut expérimenter notre travail. Nous nous concentrons sur les personnes marginalisées.

Nous n’utilisons pas de situations traumatisantes pour choquer, créer du drame ou de l’amusement.

Quand nous décrivons des situations traumatisantes, nous donnons une voix aux victimes.

Nous incluons tout le monde indépendamment de leur apparence, de leur état de santé, de leurs capacités, de leurs ethnies, origines géographiques, religions ou croyances, identité genrée, orientation sexuelle, âge, genre, sexe, éducation, profession, statut socioéconomique ou autre caractéristique personnelle.

Nous célébrons les différences entre les personnes.

Nous luttons pour représenter et donner une voix à tout le monde.

Nous fournissons suffisamment d’outils de personnalisation des avatars pour inclure tout type de personne, quelles que soient leurs chevelures, leurs morphologie, leurs genres non-binaires.

Nous fournissons une personnalisation des avatars pouvant évoluer après la création initiale.

Nous n’avons pas d’idées préconçues sur les personnes.

Carewave encourage la création et la culture.

Nous fournissons des outils pour que les audiences puissent créer et s’exprimer elles-mêmes en prenant les choses en main.

Carewave encourage la connexion et la force collective.

Nous donnons à nos audiences les outils pour entrer en connexion les uns avec les autres.

Carewave favorise l’introspection, l’intérêt général et les visions utopiques.

Nous créons des expériences dont les systèmes sont des outils pour mieux comprendre les systèmes.

Nous offrons à nos audiences l’opportunité de travailler au bien commun avec les autres joueurs ou personnages.

Nous offrons à nos audiences l’opportunité de regarder dans leurs cœurs.

Nous offrons à nos audiences l’opportunité de découvrir et développer les particularités qui les rendent forts.

Nous offrons à nos audiences l’opportunité de rêver.

Carewave favorise la guérison.

Nous considérons que tout le monde n’est pas intéressé par la difficulté.

Quand nous choisissons d’ajouter de la difficulté nous fournissons à nos audiences des moyens de sélectionner différents niveaux d’adversité pour ceux qui ne sont pas intéressés par la difficulté.

Nous considérons que la difficulté croissante et la mort peuvent laisser les audiences plus frustrées que quand elles ont commencé à jouer.

Nous proposons des retraites naturelles, à des moments calmes.

Nous proposons de faire une pause, de sauvegarder et de quitter quand il y en a besoin.

Carewave a foi en la joie profonde et en l’agentivité.

Lorsque nous travaillons aux interactions, nous sollicitons nos audiences pour connaître leurs goûts et leurs besoins et nous nous adaptons à eux.

Nous proposons des espaces d’expression aux personnes marginalisées.

Nous créons des outils pour permettre aux audiences d’améliorer leurs vies.

Nous créons des outils pour permettre aux audiences d’améliorer le monde.

D. Prendre soin du Monde

Les œuvres et les créateurs de carewave sont attentifs au contexte où seront déployées leurs créations et encouragent l’exploration et l’enseignement.

Nous demandons à nos audiences : dans quel futur souhaitez-vous vivre ?

Nous sommes conscients du déséquilibre des pouvoirs dans le monde.

Nous ne renforçons pas les structures des pouvoirs nocifs.

Nous ne nous servons pas des expériences des plus vulnérables pour divertir les puissants.

Les œuvres et les créateurs de carewave créent et cultivent de nouvelles formes et de nouvelles idées.

Les œuvres et les créateurs de carewave travaillent au bien commun.

Les œuvres et les créateurs de carewave cultivent la vision utopique d’un monde guérisseur et guéri.

Nous travaillons aux prototypes et itérations de nouvelles formes narratives.

Nous cherchons à nous affranchir du conflit comme seul moteur narratif.

Nous cherchons à nous affranchir du Voyage du Héro.

Nous travaillons aux prototypes et itérations de nouvelles formes sociales.

Nous travaillons aux prototypes et itérations de nouveaux systèmes économiques.

Nous travaillons aux prototypes et itérations de structures sociales bienveillantes et de systèmes sociaux.

Nous travaillons aux prototypes et itérations d’avenirs utopiques.

Les œuvres et les créateurs de carewave sont à la recherche d’un monde de joie profonde et d’agentivité.

Nous sommes conscients de la puissante influence de l’art, des médias et du divertissement sur l’inconscient collectif et les décisions conscientes.

Nous prenons ce pouvoir au sérieux.

Nous utilisons ce pouvoir pour diffuser le Care.

Nous utilisons notre influence pour bâtir des avenirs utopiques.

5. Autres Ressources

Cette liste est une liste évolutive des médias ayant inspiré carewave jusqu’ici.